HaikuNet - Petit manuel pour écrire des haïku (chapitre 7)

HaikuNet - Petit manuel pour écrire des haïku (chapitre 7)

Petit manuel pour écrire des haïku
(Ed. Ph. Picquier)

Présentation

| accueil |
Section 1 | haïku et senryû | quelques haïku japonais | un peu d'histoire |
| bases d'écriture | Petit manuel pour écrire des haïku | liens | partenaires |
Section 2 | atelier d'écriture | concert-lecture | cérémonie du thé | contact |

Extraits du livre

6. images visuelles

7. langage simple

12. rôle adverbe

13. ce qui n'existe pas

19. répétez, répétez !

35. anacoluthe

37. mots nouveaux

38. jeux de mots

41. comique situation

44. relations... mots

55. fueki et ryûkô

56. shiori

 

Utilisez toujours un langage simple,
et à vos débuts sans aucun procédé littéraire ni recherche d'effets

Dans vos haïku, vous utiliserez toujours un langage très simple – je rappelle que le senryû étant largement fondé sur des artifices de langage échappe à cette " règle ". Au début, il n'est pas nécessaire d'utiliser des procédés littéraires ni de créer des effets de style. Nombre de haïku de maîtres du genre sont ainsi construits. Ces trois poèmes très simples et très dépouillés sont dus à Bashô, Kikaku et Kishû (R. Munier) :

La pluie d’hiver
tombe sur l’étable –
un coq chante

Le coucou chante –
dans un petit panier
deux ou trois aubergines

Soir d'automne –
un corbeau passe
sans un cri

Vous vous souviendrez tout au long de ce livre que, la plupart du temps, les traductions ne respectent pas la métrique. Très simples encore, ces deux haïku composés par Issa (J. Titus-Carmel et M. Coyaud) :

Ne possédant rien
comme mon c
œur est léger
comme l'air est frais

Dans le salon d'été
Passe la brise
Et on n'est pas content
!

En voici trois autres sans le moindre artifice de style, le premier de Buson, le second de Shiki, le troisième de Taïgi (M. Coyaud) :

Pluie d'hiver
Une souris passe
sur le koto

Frayeur
L'escalier s'écroule
Amours de chats

Oh ! Une luciole qui vole
Je voulais crier " Regarde ! "
Mais j'étais seul

Très simples encore dans la forme ces quatre haïku, mais eux sont " français ", la métrique est donc respectée :

J’ai croisé ses yeux
dans les reflets de l’eau claire
à San Mediano

Les toits de Paris
qu’on voit du haut de Beaubourg
Chansons dans ma tête

Passant au village
pour la fille de la crémière
je fais un détour

L’An s’en est allé
alors que nous étions tous
là autour du feu

Il est en fait difficile d’échapper totalement aux procédés littéraires. On les trouve spontanément. Certains des haïku qui ont été cités dans ce chapitre en contiennent, mais on peut les considérer comme mineurs.

 
   
 

 

| accueil |
Section 1 | haïku et senryû | quelques haïku japonais | un peu d'histoire |
| bases d'écriture | Petit manuel pour écrire des haïku | liens | partenaires |
Section 2 | atelier d'écriture | concert-lecture | cérémonie du thé | contact |

 

Mise en ligne : 1er décembre 2006
Dernière révision : mardi 1er janvier 2013
Copyright © 2006-2013 Artistes Associés - Japon. Tous droits réservés. 

 

WebAnalytics