HaikuNet - Haïku d'automne d'auteurs japonais

HaikuNet - Haïku d'automne d'auteurs japonais

 

| accueil |
Section 1 | haïku et senryû | quelques haïku japonais | un peu d'histoire |
| bases d'écriture | Petit manuel pour écrire des haïku | liens | partenaires |
Section 2 | atelier d'écriture | concert-lecture | cérémonie du thécontact |

haïku de printemps

haïku d'été

haïku d'automne

haïku d'hiver

haïku de circonstance

senryû grivois

 

Cette page contient une sélection de vingt-deux haïku d'automne traduits du japonais. Du fait qu'ils sont des traductions, la plupart ne respectent pas la métrique 5-7-5.

Soir d'automne 
un corbeau passe
sans un cri
Kishû (trad. Roger Munier)

Dussent blanchir mes os
jusques en mon
cœur le vent
pénètre mon corps
Matsuo Bashô (René Sieffert)

Dans ma main fondra
car chaudes sont mes larmes
le givre d'automne
Matsuo Bashô (Sieffert)

Au pont suspendu
la vie tient à un sarment
de vigne vierge
Matsuo Bashô (Sieffert)

Trentième nuit sans lune
cryptomères de mille ans
qu'empoigne l'ouragan
Matsuo Bashô (Sieffert)

Neige lui sied
mais brume pourprée tout autant
au Mont Tsukuba
Matsuo Bashô (Sieffert)

Voilée la lune
sur l'auvent de la chapelle
gouttes de pluie
Matsuo Bashô (Sieffert)

Fretin !
J'ai secoué mon filet
Il n'y avait que la lune
Ootô (Maurice Coyaud)

Sur les pierres
Sur la poussière
Pluie d'automne
Kyoshi (Coyaud)

Même devant l'Empereur
Son galure, il ne l'ôte pas
L'épouvantail
Shirao (Coyaud)

Holà ! batelier
Interdiction d'uriner
sur les vagues de la lune
Kobayashi Issa (Jean Cholley)

Je pisse
sur les feuilles mortes
Bruissement
Hôsha (Coyaud)

Cassé le loquet
des latrines
Bruits de mouches
Masaoka Shiki (Coyaud)

Ne la tue pas
la mouche
Elle fait des pieds et des mains
Kobayashi Issa (Coyaud)

Montagnes d'automne 
ici et là
des fumées s'élèvent
Gyôdaï (Munier)

Après avoir contemplé la lune
mon ombre avec moi
revint à la maison
Sodô (Munier)

Pelant une poire 
de tendres gouttes
glissent le long du couteau
Masaoka Shiki (Munier)

Même devant l'épouvantail
dans mon grand âge
j'ai honte de moi
Kobayashi Issa (Munier)

Oie sauvage oie sauvage
à ton premier voyage
quel âge avais-tu ?
Kobayashi Issa (Munier)

Après les chrysanthèmes
hors le navet long
il n'y a rien
Matsuo Bashô (Munier)

Sur le cercueil
jeter un chrysanthème
Tout ce que j'ai pu faire
Natsume Sôseki (Coyaud)

Éclairs
On lance un filet
Mer d'Ise
Yosa Buson (Coyaud)

 
   
 

 

| accueil |
Section 1 | haïku et senryû | quelques haïku japonais | un peu d'histoire |
| bases d'écriture | Petit manuel pour écrire des haïku | liens | partenaires |
Section 2 | atelier d'écriture | concert-lecture | cérémonie du thé | contact |

 

Mise en ligne : 1er décembre 2006
Dernière révision : mardi 1er janvier 2013
Copyright © 2006-2013 Artistes Associés - Japon. Tous droits réservés. 

 

WebAnalytics